Accueil » Église Apostolique et Œcuménique » Notre histoire

Notre histoire

Notre succession apostolique

Notre église tient sa succession Apostolique de Mgr Carlos Duarte Costa.

Né en 1888 à Rio de Janeiro, Dom Carlos Duarte Costa a été dans l’église catholique romaine : prêtre en 1911 puis évêque en 1924, et a exercé son ministère avec beaucoup de dévouement notamment pour les pauvres.

Monseigneur Duarte Costa fut ensuite la cible d’une demande d’excommunication par l’épiscopat en place en 1945 pour avoir dénoncé le Secrétariat d’État du Vatican qui émettait des passeports permettant à des officiels nazis de s’enfuir vers l’Afrique du Sud. Cette demande n’a finalement jamais été signée par le Pape. Néanmoins Mgr Duarte Costa, se pensant excommunié, fonda le jour même l’Église Catholique Apostolique du Brésil (ICAB), dans laquelle il poursuivait sa lutte pour une réforme de l’Église et pour la défense des pauvres et des opprimés. S’inspirant de l’ancienne pratique de l’église primitive, il fonda des églises nationales, indépendantes et autonomes. Il défendait également une réforme de l’église sur l’abandon des messes en latin, l’accueil du divorce, le mariage des prêtres, le rejet des abus de pouvoir du pape… Il est mort en 1961. Avant son décès, il avait consacré 8 évêques, dont 2 qui ont été reçus comme évêques dans l’église romaine, attestant de la validité de ces consécrations.

La marque de notre évêque Laurent Lenne : l’œcuménisme en fondement

En 2000, le révérend Laurent Lenne a créé la Fraternité St Victor avec le pasteur Michel Languillat. Ils voulaient y rassembler les chrétiens dans la richesse de la Prière Commune et autour d’études bibliques. Elle fut hébergée durant 17 années au temple réformé de la rue Taylor à La Seyne sur mer. La Fraternité s’est transformée en l’Église Œcuménique de France en 2000. L’objectif n’était pas de faire une église supplémentaire, mais de permettre à ses membres de se rassembler dans l’Église Corps du Christ. Ainsi, la Fraternité tissait des liens de réconciliation entre les différentes familles chrétiennes.

A la mort de Michel Languillat, Laurent Lenne a continué ce projet œcuménique et a créé l’Église Apostolique Œcuménique en 2018 et en recevant la consécration épiscopale dans la succession apostolique de Mgr Duarte Costa (entre Monseigneur Duarte Costa et notre évêque Laurent Lenne, 4 évêques ont été successivement consacrés). Depuis, l’EAO se développe progressivement et reste fidèle à l’accueil du tout autre et la construction de l’unité dans le respect de la diversité.

Notre sérieux

Nous accueillons toute personne qui souhaite nous rejoindre, quel que soit son passé. Si besoin, nous la formons pour l’accompagner vers son projet avec Dieu.

Tous les membres de notre clergé sont formés et en formation permanente.

Tous nos prêtres ont des paroisses et des paroissiens. La période du COVID A néanmoins compliqué les célébrations dans des lieux et certains officient chez eux ou chez des membres de leurs communautés.